Voici un extrait d'un article paru ce jour dans le site internet de l'équipe :

Si Caen traverse actuellement une inquiétante crise sportive (sic !) son président Jean-François Fortin refuse toujours pour autant de sacrifier son entraineur, Franck Dumas.

certes, cela va mal mais ce n'est pas une raison pour modifier la stratégie mise en place depuis des années, estime le dirigeant. «Le fait que Brandao marque son premier but en L1 ne va pas me faire penser qu'il faut changer d'entraineur, a confié mardi Fortin dans L'Equipe. Je suis un président qui gère dans la continuité et dans la stabilité. C'est mon avis et je l'ai transmis à mes administrateurs. Sans faire d'autoritarisme exagéré, c'est encore moi le patron».


Rappelons que le Stade Malherbe n'a plus gagné le moindre match en championnat depuis le 22 novembre et que samedi soir prochain, le boulet de la L2 devrait passer tout près du bateau rouge et bleu en cas de non succès à Grenoble, ce qui parait plus que probable vu la difficulté de Caen à se créer des occasions en ce moment...