Incapables de se créer de véritables occasions (hormis Florentin à 5 mn de la fin qui perd son duel face au gardien), battus au milieu de terrain (le 4-3-2-1 de Dumas n'a pas été digéré), maladroits en défense et très peu réalistes sur leurs seules situations dangereuses : le bilan est une nouvelle fois très lourd pour le SMC.

Ce soir, au sortir de ce match, on ne voit pas très bien ce qui va relancer un bateau qui prend l'eau de toute part.

Cette défaite fait très mal aux hommes de Dumas, car le sentiment est que l'équipe aurait pu jouer 2 heures sans pouvoir tromper Penneteau. Bien que combattifs (notamment après le premier buts) les malherbistes ont dépensé une énergie folle et vaine à courir après le score.

Plus que cette défaite, on craint que la débauche d'énergie soit payée samedi soir à Nantes, où malherbe va encore se faire bouger par une équipe volontaire.

Caen a été battu 2 -0 sur des buts de Lacour et Danic. Mais seule la première banderille a suffit aux nordistes pour assommer la rencontre, dès la 10e minute. Lacour trompant Planté d'un tir à ras de terre des 16 mètres sur un service judicieux et légèrement en retrait de Ducourtioux.

Le second but est purement anecdotique, car inscrit à la 88e minute par un Danic des grands soir, alors que Caen essayait de pousser.

"On avait interdiction de perdre ce soir" dira Savidan "et on prend 2 buts dans le cul, ça fait mal".

Au classement, Malherbe perd une nouvelle place et se retrouve 16e, à seulement une longueur de la 18e place occupée ce soir par Saint-Etienne.

Caen est pour la première fois de la saison en gros gros danger. Dumas devra trouver une solution de sauvetage car là on est proche du naufrage !

Les raisons de la défaite son situées dans l'incapacité des milieux de terrain de créer du jeu, de trouver Savidan bien isolé en attaque et dans le placement très approximatif d'une défense il est vrai inédite (Leca - Seube dans l'axe).

Quand aux 2 argentins Eluchans (qui rate encore une grosse occasion à la 48e) et Barzola, ils ont vraiment beaucoup à prouver pour la fin de saison car ils sont loins de leur potentiel technique et loin d'apporter quelque chose au collectif.

Il faut que les rouges et bleus se réveillent, qu'ils prennent modèle sur leurs adversaires du soir qui ont montré beaucoup plus d'envie et de volonté de se sortir de la zone rouge, et pensent désormais à ne pas descendre en L2.... On n'accablera pas le SMC, car il reste de nombreux matchs pour redresser la barre, et Caen n'est pas (encore) relégable. Mais la solution apparaît bien obscure... Nantes est donc LE MATCH A NE PAS PERDRE... Messieurs à vous de jouer !!!