Malgré un système de jeu différent mis en place par le coach normand, avec le seul Savidan en pointe, le retour de la paire Boucansaud/Sorbon dans l'axe, et la titularisation d'Adnane en soutien de Savidan (Ben Kalfhallah ayant été papa dans la journée, on comprend qu'il n'ait été titularisé), Malherbe a encore une fois laissé échapper 2 points précieux.

Savidan inscrit son 3e but en 4 matchs...

Il faut dire que l'histoire des Caen-Lorient ou Lorient-Caen est toujours la même, peu de jeu, peu de buts et des résultats nuls. Et comme à l'aller, les 2 équipes ont fait 1-1. Pourtant, si Caen avait très mal entamé sa rencontre, les merlus n'en ont pas profité (seul Vahirua a eu une demi-occasion de tromper planté sur une erreur défensive de Seube) et bien mal leur en a pris puisque sur leur premier mouvement offensif construit les caennais vont ouvrir le score.

Après une frappe ratée de Proment aux abords de la surface, Deroin récupère le ballon et le glisse de l'extérieur du pied à Savidan qui crucifie Audard d'un intérieur judicieux. On joue la 34e minute, et le goléador caennais libère le stade...

Quelques minutes plus tard, le même Savidan adresse une frappe tendu des 16 mètres qui frôle la lucarne de Lorient. Ce sera néanmoins tout pour cette première période.

Une 2e période qui se joue en 1mn...

Caen est une équipe qui doute et comme toutes les équipes qui luttent pour le maintien, elle est vite déstabilisée par le moindre pépin venant enrayer la machine.

Ainsi, alors qu'on ne voyait pas comment la meilleure attaque de L1 à l'extérieur (Lorient) allait tromper Planté, l'algérien Saïfi (ayant remplacé Vahirua en fin de première période) héritait dès la 46e minute d'un centre majestueux de son partenaire Morel. Sorbon, trop court ne pouvait éviter la tête du redoutable attaquant lorientais (qui avait déjà inscrit le but breton à l'aller) et Planté ne pouvait qu'effleurer le ballon du bout des gants. 1-1. Tout était à refaire.

Dès lors, cueillis à froid en cette deuxième période, on se disait que Caen allait une nouvelle fois perdre pied et prendre l'eau, comme à Saint-Etienne. Il n'en fût rien et même si leur jeu était très timoré, les caennais n'ont pas baissé les bras. Avec de la réussite et un brin de lucidité, les joueurs de Dumas auraient même dû l'emporter car par 2 fois Eluchans aura une grosse occasion d'ouvrir son compteur but en 2009. Malheureusement, il vendangera les 2 opportunités, tirant trop mollement dans le but vide sur la première et trop fort au dessus du but sur la seconde... Savidan ne fera pas non plus le doublé sur un face à face avec Audard, délicat à jouer cependant.

Une nouvelle fois, les rouges et bleus auront balbutié leur jeu, traumatisés par l'enjeu et leur série noire de 8 matchs sans victoire. Mais, le progrès dans le jeu est indéniable et c'est ce qu'il faudra retenir avant le match importantissime de mardi soir, face à Valenciennes. Pour le coup, un énième match nul sera la bienvenue et on ose imaginer un triplé de Savidan devant ses anciens camarades... croisons les doigts !!!

Le résumé vidéo du match (reportage France 3 Normandie) :