Nicolas seubeGrâce à 2 buts de Hoarau (48e) et P.Luyindula (58e), le PSG s'est assez facilement imposé (2-0) face au Stade Malherbe Caen hier soir.

Les parisiens ont largement dominé les débats, notamment en première période ou Planté a permis de conserver le score nul et vierge à la mi-temps. Hélas, ses 2 parades splendides sur les 2 buts des joueurs de la capitale n'ont pas été récompensées car toutes 2 ont été reprises victorieusement par des parisiens opportunistes, profitant du manque cruel d'agressivité de la défense rouge et bleue.

Seul Nivet en première période, dès la 7e minute a eu l'occasion de tromper Landreau dans un face à face hélas raté par le milieu normand. Ensuite, plus rien jusqu'à ce que Caen se retrouve à 2-0.

En seconde mi-temps, les caennais ont tenté en vain de remonter le score. Toudic (comme d'habitude, volontaire mais inefficace dans son rôle de buteur...) par 2 fois, Nivet et Deroin (peu en vue hier) ont eu de grosses situations mais Malherbe n'a jamais pu cadrer une seule de ses frappes.

L'effet mise au vert à Port en Bessin n'a donc pas fonctionné (comme les 2 dernières fois du reste) et le stade Malherbe montre de gros signes de faiblesse en 2009. Le matelas d'avance sur la zone rouge se réduit à vitesse grand V et le match de Saint-Etienne la semaine prochaine risque fort de plonger Caen dans la crise hivernal, qu'il connait, hélas chaque année de façon irrémédiable...semble t'il.

On ne donne pas cher de la peau de Dumas et ses hommes dans un chaudron bouillant face à des verts qui seront sur motivés (eux) pour sauver leur peau en L1.

Au classement Caen est désormais 15e avec 5 points d'avance sur Valenciennes, le premier relégable.