18724 spectateurs ont assisté ce soir à ce 2e match nul consécutif à domicile pour le SMCaen. Il faut dire, et Dumas l'a fait le premier après-match en salle de presse, que le "résultat est flatteur pour les rouges et bleus". Nice aurait "dû gagner ce soir comme il aurait dû perdre contre Bordeaux la journée précédente" (antonetti).

Heureusement, la maladresse de Loic Rémy, l'attaquant azuréen, compilée à un Planté une nouvelle fois décisif sur sa ligne ont fait de ce match un partage de point entre les 2 formations.

Caen n'est pas entré dans le match en première période et c'est l'entrée de Seube après la blessure de Ben Kalfhallah (23e) qui a redonné un équilibre à la formation normande.

Caen a alors tenté plus de choses et sur un mouvement lumineux à 3 entre Proment, Toudic et Savidan que Savigoal inscrit à la 67e le premier but de la partie (67e : 1-0). une tête bien placée sur un service somptueux de Toudic.

Hélas le jeune attaquant caennais ratera 5 mn plus tard la balle du KO et l'occasion d'enfin marquer un but à D'Ornano : seul face à Letizi après avoir éliminé Hognon, il tire trop fort et au dessus de la cage alors que le gardien niçois avait perdu ses appuis.

Caen est incapable de conserver son avance et de fermer la boutique et à la 85e, sur un énième ballon perdu dans l'axe par la défense normande, Bamogo s'envole vers le but de Planté avant d'être fauché fort justement par Seube, un peu maladroit sur ce coup là. L'arbitre indique justement le "coup de pied de réparation".. Rémy ne rate pas l'occasion de sauver son match râté et prend le gardien caennais à contre-pied sur le pénalty (1-1 85e). Les jeux sont faits et plus rien ne sera marqué.

Un point peu mérité mais 1 point quand même. Toutefois, le bilan comptable de Caen est un peu juste pour espérer jouer un meilleur rôle dans ce championnat : 3 nuls en 4 matchs, c'est insuffisant dira Nivet à la presse. On se contenterait tout de même bien d'un 4e nul à Toulouse ce samedi !

Les buts :
1- 0 S.Savidan (67e) Son 6e en L1 cette saison
1-1 : Rémy (85e) sur pénalty (faute de seube sur Bamogo)