La deuxième vidéo, c'est la remarque amicale de son concurrent de France 2, David Pujadas, qui, a le talent de saluer son concurrent sans jamais le nommer, ni lui ni sa chaine.