Quel système adopter ?

Après avoir longtemps hésité, il a finalement décidé de sa stratégie.

Exit le bon vieux 4-3-3 en U.
Dodo aurait finalement adopté un un 4-5-1 : 4 tables au fond de la salle, 5 au milieu (pour densifier l'espace et bloquer les couloirs...) et 1 table en pointe, près de la sortie...

une sélection homogène.. ?

La sélection de son équipe est désormais également connue : ce sera un savant mélange de l'ancienne génération, celle de Yannick (ces soirées là), Début de Soirée ou Désireless et de la nouvelle génération qui se ruine les oreilles à base de Mika, 50 cents, Carla Bruni (it's a joke), ou David Guetta.

A la sono, ce sera DJ Franck Ribéry et à la lumière, Patrice Evra, les seuls capables d'éclairer la piste en ce moment. En plus, il sont toujours au taquet, quelque soit la piste de danse et les convives.

Au service, on retrouve Jérémy Toulalan et Claude Makélélé qui on pour habitude de tout ramasser, même si parfois il faut donner un croche pied à un invité ou marcher sur la chaussure d'un danseur qui se faufile sur la piste...

L'invité mystère, celui dont on ne sais pas si il viendra ou non c'est Patrick Viera. A chaque fois, on lui envoie des invitations, il vient aux enterrements de vie de garçon, mais il se débine le jour de la cérémonie. Toutefois, sa chaise lui est réservé...au cas où !

A l'opposé, le "mec qui se tape l'incruste" c'est sans contexte Flamini. Pas prévu dans la liste finale des 23 invités, il est quand même venu à l'hôtel, au cas où l'un des convive viendrait à faire une diarrhée aiguë ou pire se ferait une déchirure en mettant son costume...

Dans la même lignée, le "mec qu'on invite pas", celui que l'on ne sait placer sur un plan de table, c'est un certain David T... Banni de la troupe d'ami après avoir foutu en l'air la soirée du 10 juillet 2006, l'ami David n'aura pas de carton d'invitation... mais toutefois, si Deschamps est le prochain à se marier, il pourrait de nouveau se voir offrir une place à table.

A la plonge on mettra sans conteste Malouda et Sagnol. Les 2 compères ont l'énorme avantage lorsque l'on fait la vaisselle de ne jamais déborder... On les voit pas, ils sont inexistants, travaillent, touchent leur salaire et s'en vont sans rien dire... du grand art !

Au nettoyage, ce sera Grégory Coupet. Il a en effet l'habitude d'attendre la fin du spectacle pour nettoyer les toiles d'araignées... tout du moins celles que les convives n'auront pas déjà dégommé d'une frappe splendide...(Cf Robben...).

Le tonton qui raconte des conneries et pince les fesses des jeunes filles tout au long de la soirée, ce sera Thierry Roland, auquel on ajoutera Christian Jean-Pierre, vu que l'ami Thierry ne tient plus toute la nuit...

En cuisine, Dodo mettra Gallas et Thuram, non pour leurs origines antillaises, mais plutôt parce question soupe, ils sont super forts... et qu'ils manient très bien les casseroles... et qu'ils ont les pieds dans le plats...

A la sécurité, ce sera Abidal... En effet, il ne laisse rien passer, et même quand un mec passe, il ne passe pas, à l'image de son tacle malin sur Toni qui provoqua le péno et la déroute bleue...

Reste les invités discrets, qui enchaînent les pas de danse endiablés avec les phases d'endormissement à table... On classera Henry, Gouvou, Gomis, Benzéma dans cette catégorie.

Pour finir, citons les noms des candidats potentiel au bouquet de la mariée : Deschamps, Blanc, Mombaerts... Ce qui est gênant là dedans, c'est que le meilleur d'entre eux est aussi le plus petit, pas fastoche d'attraper le bouquet dans ces conditions.